chateauCartepage1.bmp
Image
Association apolitique de défense du site de La Napoule
Les Amis de La Napoule
Projet Port Valenti
Au mois de Mars voilà quel était l'avis de notre ancienne Présidente sur le sujet.
Tout va très bien Mme la marquise !
Quand on a plus rien à dire on peut toujours critiquer la forme, la hauteur, la couleur de l'antenne mais quoi qu'on en pense, son utilité est indiscutable et pour finir cette antenne deviendra certainement transparente entre cinq mâts de plus de 30 mètres.
Qu'au moins elle se taise ! 
catamarans chateau1 chateau2
Le port à déjà considérablement souillé un site superbe. Les plus anciens se souviendrons qu'il y avait deux plages magnifiques qui encadraient le promontoire qui avait les pieds dans l'eau.
Certes le port est une affaire qui brasse certainement beaucoup d'argent, il y a probablement de nombreuses retombées pour notre commune.
Aujourd'hui la plage est envasée et hélas, année après année, elle s'envasera de plus en plus. Mais cela ne suffisait pas, il y avait encore un peu de place pour détruire encore, les affaires n'étaient pas assez juteuses, il a fallût en rajouter une petite couche.
Que ceux qui pensent que croissance et préservation des sites sont compatibles aillent faire un petit tour de l'autre coté de la frontière à Portofino, aux cinq terres ou à Portovénére.
 
port juin2017
Et voilà, petit à petit les monstres s'installent! Les pieds dans l'eau, en bord de plage, l'impression est magnifique: on se baigne dans un enclos ! 
En définitive dans cette affaire de quoi est-il question ?
C'est assez simple, pour permettre à une minorité de gagner toujours un peu plus, on a tout simplement détruit une plage, un site remarquable !

Mais ils vont finir par réussir, il vont finir par tuer la poule aux oeufs d'or ! Et c'est alors qu'ils partiront, ils iront ailleurs bousiller un autre site. La terre est si grande et le pognon si plaisant à tripoter ! 

Samedi 24 Juin 2017
contencin
Dans un contexte qui s'améliore (d'après les professionnels du tourisme) il semblerait que la fréquentation des catamarans de croisière soit en berne.
La saison est commencée depuis quelques semaines et un seul de ces gros catamarans, qui paraît-il ne  trouvent aucune place dans les ports de la région, était amarré sur ce nouveau quai.
Dans notre extrême naïveté nous pensions qu'il y aurait un véritable engorgement, peut-être même une file d'attente sur le plan d'eau ! Rien de tout cela, calme plat pour ce qui est des catamarans à La Napoule. 
 Seulement le béton est bien là et il ne nous reste plus qu'à attendre le futur ensablement de la plage qui inéluctablement se produira. 
Certaines personnes catastrophées par l'état du plan d'eau ont déserté la plage du château et fréquentent aujourd'hui la plage de la Raguette. 
Sur ce coup là nous avons été encore pris pour des benêts !